S. Royal, une méthode de campagne diesel en marche

Publié le par tutti 49

Ségolène Royal, une méthode de campagne diesel en marche.

 

Pendant toute cette agitation médiatique, avec sorties UMP qui puent, et sondage qui font du Yo-Yo pour certains et d'autres... il se passe des choses. Ségolène Royal continue son petit chemin et se déplace en France ou à l'étranger.

 

 

Mais comment travaille-t'elle donc ? Elle se déplace par exemple en Finlande sur l'école comme sujet entre autres, ou plus récemment dans une ferme. Il suffit d'observer ces déplacements et les précédents pour comprendre la méthode : tout est dans des communiqués ou des vidéos. C'est la portée de toute personne curieuse, je dis ça pour Libé qui copie les blogs sans les citer : C'est du reverse engineering.

En gros elle procède comme suit:

  • Debat hors de la presse, avec des citoyens, des acteurs , des experts locaux ou pas. Pourquoi hors de la presse ? Avez vous déjà observé comme moi les prises de note de certains correspondant AFP ou autre : les stylos s'agitent quand il y a de la petite phrase. Là ça permet de tenir des débats où les gens parlent avec leur coeur, leur mots et franchement. Imaginez une petite phrase "oh vous savez fabius, il n'a plus beaucoup de cheveux" d'un participant. On a là 15 jours de contenu pour la presse parisienne.
  • Intervention devant la presse : Pour les petites phrases, veuillez vous adresser à Solférino ou ailleurs. Là elle parle des gens qui n'ont pas voix au chapitre du genre de ceux qui disent "Le monsieur voulait que je fasse le travail en trois heures. C’était impossible. Il m’a licencié" lire ce blog , pour ce genre de témoignage.
  • Prise de contact auprès des "sans voix" ou regarder ailleurs ce qui marche mieux que chez nous. Tout ça avec des experts, syndicalistes etc…  donc tisser un réseau actif pour la suite de la campagne. Réseau qui servira à construire, à assurer le propos plus tard.

Et bien sûr,  elle fait ça dans le cadre d'un tour de France pour écouter et donc cibler les victime de la crise. Ce monde précaire des villes ou des campagnes (et oui, ça existe) que ce soient des jeunes avec 2 diplômes et zéro emploi, des travailleurs en lutte et avec des idées  ou ces femmes veuves avec retraites de paysan à 400 euros à qui on déclare "Mais faites donc un potager ça ira mieux", un peu comme Lagarde qui conseillait aux Français de faire du vélo par ce que l'essence augmentait. Donc des victimes de la crise auxquelles certains opposent du mépris: soit celui du sachant qui ignore les victimes et donne des leçons grotesques à la télé, soit celui du cynisme sarkozyste couinant "travailler plus pour gagner plus"..

 

 
S. Royal : visite en Dordogne en soutien au monde rural


Là il y avait environ 500 personnes dans une ferme. Certaines séances de dédicaces d'ouvrages politiques en rassemblent 10 fois moins à Paris avec 1000 fois plus d'habitants au km2 et 365 stations de métro dans un rayon de 10 km. Oui, et ça n'est pas forcement pleinement mesuré par les sondages et ça exaspère certains : Segolène Royal attire du monde, là ou personne ne criait "Lionel ! Lionel "en 2002 : ça peut choquer les esprits coincés, mais la réalité est là et ces gens là ne sont plus nuls ou cinglés que le militant PS Parisien donneur de leçon.

Oui, sa campagne des primaires ça va être ça : Du contact, de la proximité , de l'écoute et en parallèle du travail sur le fond.. Travail de fond pas forcément à la portée de la majorité des journalistes couchés. Par ce que croyez moi elle est lancée en avance sur les autres et avec d'autres méthodes. Et finalement connaissant ses erreurs de 2007 et le procès en incompétence qu'elle doit combattre, ça finira par sortir (amis socialistes : est ce que le fond de Montebourg est plus consistant ? non Est-il l'objet de débat dans les médias? non ). Ceux qui étaient jugé plus compétents peuvent se planter en chiant sur les 35 heures, ou en faisant du barrisme de gauche ..

Je pourrai être méchant et vous parler de celui qui va voir les militants socialistes et rien d'autre, ah ce flamboyant flamby. On va l'épargner pour ce coup là.

On me dira, mais le fond ? le projet ? Tiens prenons la Finlande et sa réussite en terme d'éducation. Moi j'ai vu un reportage un jour à la TV. On y voyait 2 adultes dans une classe. Le professeur, et le 2e qui était chargé de s'occuper du gamin qui perdait pied ou s'agitait pour rien. Il l'assistait dans la compréhension des choses et éventuellement le prenait plus tard en cours particulier. D'après le reportage ceci expliquait pourquoi dès le primaire on s'occupait de tout le monde et que le taux d'échec était nul. Et ce jusqu'au collège où le système perdure.

Nul doute que la Sorcière Royal ait elle aussi observé ça et entendu plus de choses. Problème : Est ce que cela captive les journalistes ? On ne dirait pas. Et ce serait très drôle, tiens par exemple si elle pensait mettre ça dans la tronche d'un Duhamel ou d'un Mougeotte : monsieur, pour que notre école fonctionne mieux et qu'au final notre société respire, il faudra 2 adultes par classe à certains endroits ou moments. Oui des fonctionnaire, ça doit vous faire mal non ?

J'attends ce moment. Surtout qu'on sait désormais que la France met moins de moyens humains dans l'école primaire et dans le supérieur: c'est ce que l'OCDE nous dit. Bientôt 10 ans d'UMP qui voit dans tout enseignant un gauchiste à supprimer ou un bon à rien accusé de gaspiller des moyens.

D'ici là je pense que grace a cette campagne de proximité [1] , Ségolène Royal  a une chance ce marquer les esprits alors que d'autres se battrons pour des petites phrases. Pourquoi ? par ce que là, Madame Michu se dira , mais cette Ségolène que de doctes sachants nous on décrit comme une cruche, s'occupe de nos problèmes et propose du concret.

Et en plus, cette France non citadine, il serait peut être temps que la gauche parisienne s'en occupe. Parce que cette France là se prend en silence la précarisation de la société comme l'a observé Marianne.

 

Notes :

[1] Souvenez vous de Chirac en 1994, donné comme cramé alors que même la presse de gauche fantasmait sur Balladur.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article