La connerie journalistique

Publié le par tutti 49

Larinae - 12 juin 2011

Si j’avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots. Confucius

"La connerie journalistique"

Parfois certains journalistes disent la vérité, ainsi dans l’émission « Salut les terriens » de Canal+, Franz-Olivier Giesbert a tenu la réaction suivante à propos des sondages :

 

"Il y a un problème en France que j’appellerais la connerie journalistique ; des journalistes de Paris qui sont toujours entre eux à se raconter toujours les mêmes histoires" - "Il faut être con comme un journaliste moyen pour penser que les élections sont déjà faites un an avant, à chaque fois c’est la même chose, c’est toujours le même plantage".

 

Quel plaisir d’entendre ces mots fleuris à l’adresse d’une caste de journalistes qui nous assènent du matin au soir les mêmes vérités. Soit ils sont malhonnêtes, soit ils sont "cons" (pour reprendre le terme de Giesbert).  Mais quand j’entends les chroniques de certains, je vois bien que le but recherché est de faire l’opinion, ils ne s’encombrent guère de la déontologie ni d’une analyse fine pourtant nécessaire pour évaluer un sondage. Quelques uns vont même jusqu’à cracher leur venin, dissimulent à peine où vont leurs préférences.

Il en est ainsi des médias français, de ces "éditocrates experts" aux commentaires creux et si satisfaits d’eux-mêmes. Ils se veulent  "politiquement incorrects" alors qu’ils sont les plus illustres représentants du conformisme intellectuel.

Publié dans médias

Commenter cet article