Impudence

Publié le par tutti 49

par Larinae - 27 février 2011

 

Chaque week-end sur BFM radio, des experts ( François Lenglet, Marc de Scitivaux, Bruno Jeanbar) reviennent sur les évènements politiques et économiques de la semaine passée. Ce genre d’émission est toujours intéressante pour qui veut un peu s’informer des problèmes économiques s’il n’ y avait pas toujours ce petit mot de trop, méchant, un jugement de valeur sur une personne et qui ne regarde en rien un expert en économie ni d’ailleurs quiconque quand on a un tant soit peu de courtoisie. Je déplore cette manie de certains journalistes qui est de toujours médire, juger, comme si l’on pouvait juger aussi sûrement un homme ou une femme. Et de quel droit ? Dans le cas présent, l’un des journalistes, je crois Lenglet, qui a le verbe facile et parfois méchant, après une question sur de Villepin, a déclaré qu’il ne voulait pas s’attarder sur ce qui est « infime ». J’ai d’autres souvenirs de propos tout aussi méchants pour Ségolène Royal.

Tant d’arrogance ne fait que détourner le citoyen de la politique, et il finit par conclure à la partialité des journalistes qui devraient être avant tout honnêtes et objectifs comme le demande leur profession. Dans cette même émission, Lenglet pense que les Français ne jugent pas trop Sarkozy sur sa politique étrangère, les sondages qui ne font que baisser ne seraient dû qu’à notre propension à rouspéter. Encore un jugement à l’emporte-pièce ; les turpitudes d’Alliot-Marie et d’autres personnalités politiques y sont peut-être aussi pour quelque chose, et probablement le Français a aussi honte de l’image dégradée de son pays.

Publié dans Ségolène Royal

Commenter cet article