D'un site québécois : Primaires PS...

Publié le par tutti 49

Ci-dessous un article diffusé sur un site québécois:

 

 Primaires PS-Ségolène Royal est imbattable

 

Alors que la plupart des socialistes restent focalisés sur les sondages que font les grands médias, ces derniers dits favorables à DSK et qui deviennent insipides tellement la DSKmania (DSKoverdose) est ridicule à 15 mois de l’élection présidentielle, Ségolène Royal, elle, travaille. Elle est aux Antilles chères à mon coeur dès ce dimanche, pour une semaine. Séances de travail, rencontres militantes et consolidation de sa position de « femme debout » auprès des populations ultramarines sont au menu de sa visite fraternelle.

 

Explications.

Au total 7 Français sur 10 surfent sur le Web d’après le rapport de Médiamétrie. Certes, la majorité des internautes surfent sur la toile pour accéder à divers services tels que la banque en ligne, qui concerne pas moins de 20 millions d’utilisateurs, mais près de la moitié s’occupent de politique. Et par conséquent, 2012 se fera, qu’on le veille ou non, sur le Net. Dans ce domaine, il n’y a pas photo entre Ségolène Royal et les autres. Elle est au top et travaille d’arrache-pied pour les Français, nonobstant le parti pris criard des médias pour ses petits camarades de gauche. Elle est la femme, l’Homme politique la (le) plus proche des préoccupations des Français. Elle ne triche pas contrairement aux autres.

 

Avec l’arrivée en masse, en dix ans, sur la toile  des « silver surfers » et/ou séniors, à savoir les 50 ans et plus, et surtout les plus de 65 ans dont la part d’utilisateurs a été multipliée par 8 sur la période pour atteindre les 31%, tout le monde sait que les médias dominants ont désormais un discours mortifère. Plus personne ne croit par exemple aux sondages bidons qu’ils commandent. Il suffit donc de faire ou de parcourir les différents sondages mis en ligne sur Internet et libres du vote citoyen, pour s’en apercevoir, Ségolène Royal est toujours en tête de gondole. Cherchez l’erreur ! C’est sur Internet que ça se passe et non sur un panel soit disant de 900 personnes représentatives de je ne sais quoi…
 

Internet est donc entré dans les mœurs de tous les Français, quelque soit leur tranche d’âge. Selon cette étude, 22 millions de Français sont membres d’au moins un réseau social, même si cela n’implique pas forcément qu’ils s’y rendent régulièrement. Nul ne peut nier le fait que, quelque soit le candidat que la « femme debout » aura en face d’elle, lors des primaires socialistes, elle sera en ballottage favorable, malgré la folie des sondages. Au delà de ceux-ci fait pour influencer l’opinion, dans l’urne, on est seul face à son bulletin.

 

Donc, le battage médiatique abscons sur un tel ou un tel autre n’est qu’esbroufe. D’ailleurs, sur le terrain, alors que certains dorment sur leurs lauriers, Ségolène Royal ne cesse de multiplier les voyages internes et externes. Qui dit mieux ? Aller à la rencontre des Français n’est pas une sinécure en cette période des vaches maigres. Certains, comme Nicolas Sarkozy, s’entourent de milliers de CRS. D’ailleurs, ces derniers sont le plus souvent plus nombreux que l’assistance.  Or, à chaque déplacement de la dame du Poitou, il y a foule. C’est un indicateur probant. Demandez à n’importe quel socialiste de faire de même. Pour sûr, les salles seront vides.

 

Sans coup férir donc, Ségolène Royal, par sa volonté et son courage est le métronome même de la politique française. Celle qui dit la vérité sur le Gouvernement actuel sans porter des gangs. En dénonçant d’ailleurs la gabegie, le népotisme et la main-mise hypocrite de l’Etat sur certains secteurs d’activités, elle est dans son rôle. C’est aussi elle qui est indubitablement, le meilleur opposant à ce système qui ne fait que tuer les Français. Et ceci, depuis bientôt 4 ans sans discontinu. France, Pays des droits de l’Homme, République dite démocratique qui fait la chasse aux étrangers ? Mon oeil. Nicolas Sarkozy a tout cassé et seule Ségolène Royal pourra rétablir la France, dans sa quintessence, notamment, la liberté d’expression, la justice et tout le reste…Il est donc grand temps que la presse, qui a des droits imprescriptibles, respecte un peu, aussi, ses devoirs de vérité…


Publié dans Primaires

Commenter cet article