Aubry encrasse la Ferrari… et le PS

Publié le par tutti 49

Et hop encore une fois, ça devient comme le Beaujolais nouveau, lundi soir Aubry invitée de Ferrari a plombé le JT de TF1… (pour rappel en novembre dernier, le 20 Heures de TF1 de Martine avait réalisé l'une des plus faibles audiences de son histoire 26% de parts de marché). Cette fois encore il a réalisé une mauvaise audience avec moins de 26% de parts de marché et seulement 6,9 millions de téléspectateurs, selon Médiamétrie.

Et mes gueux, là j’ai envie de vous dire, qu’est ce qu’on les comprend! Moi-même j’ai souffert pendant cet entretien poussif et déprimant... Par intermittence je me mettais des claques et sirotais une flûte de champagne pour ne pas sombrer… Diner en regardant Martine au 20H c’est un peu comme souper avec sa vieille tante Raymonde… On finit par la laisser parler, rabâcher en mode automatique, parce que penser à autre chose aide à faire passer le temps plus vite…

Le problème c’est que Martine c’est pas tante Raymonde, c’est juste la chef de l’opposition… Et 7 minutes avec elle c’est long, c’est long… A côté, un après-midi à regarder Drucker c’est la teuf du string ! ! Pourquoi Martine donne t-elle toujours cette impression, pardon de l’expression, de se faire chier ?! La Martine n’a pas sourit une fois, ou si peu, comme si elle avait subit une Michel Sardouite aigüe… Sur le plateau du JT, la pauvre Ferrari, sans doute elle même déprimée par Martine, semblait anesthésiée, la Ferrari se transformant au fur et à mesure de l'interview en deux chevaux…

Ce qui est terrible pour Martine c’est que soit elle plombe l’audience, et personne ne retient rien de ce qu’elle a dit (à part le plombage d’audience), soit elle gaffe comme dimanche sur le plateau de France 2 ! Vous savez le programme socialiste est « vague, euh vaste… ». Ca rappelle un certain « elle est un peu impatiente là, Ségolène / LA Ségolène » sur Canal… Martine ou Gaston Lagaffe à la tête du PS... Martine dont l’inconscient parle si bien...

Bon et qu’est ce qu’elle nous a dit Martine hein lundi soir sur TF1 ?! Vous voulez le savoir, bah je vais vous le dire… Car après tout il est de mon devoir de vous le dire (et en plus je pense pas que vous l’ayez beaucoup entendu ce matin entre Juppé Superman, le départ de MAM et Girardot qu’on oubliera pas, nous…). Et puis merde la chef de l’opposition, aussi mauvaise soit-elle, a le droit de se faire entendre non ? Interdit t-on à Matt Pokora de passer à la radio ?

Alors d’abord Martine a estimé que Nicolas est "un peu à bout de souffle"(…) On attendait un sursaut, on attendait un élan, on attendait des décisions. Au lieu de cela, on a eu un président qui change de ministres (...), qui colmate finalement les brèches et camoufle les difficultés et les échecs de son gouvernement mais qui ne règle pas les problèmes des Français". (Zzzz... Quelle originalité!!)

Et puis bien sûr l’éternel tube de Martine… "La crise est encore là dans notre pays, les difficultés des Français s'accroissent. On voit la République qui s'ébranle quand les CRS sont dans la rue, les magistrats, les professeurs". '(Oui tu le dis à chaque interview... Et le programme du PS pour battre Nico?! On y croit, on y croit!)

Enfin sur la politique étrangère… "la France ne peut être à la remorque, en retard sur la liberté et les droits de l'homme" (…) "On a tardé, on a hésité", a affirmé Martine. "Quand un peuple se lève pour plus de démocratie, de liberté, de justice comme l'a fait la Tunisie, la France aurait du s'en réjouir, être au premier rang". (Oui c'est vrai, merci Martine, on avait besoin que tu le dises ma princesse.)

Or, "on a l'impression que sa voix ne compte pas" et "je dirais même qu'elle n'a pas la volonté de la faire entendre"...

C'est marrant, on dirait qu'elle parle d'elle là, Martine! « Espoir » fut le dernier mot qu'elle prononca avec un doigt de sourire, le seul, avant de dire son émotion suite à la disparition de Girardot… "Espoir", je n’en ai aucun avec Martine mes gueux … Je vous le dis gravement, je souffre… J’aimerai tant pouvoir dire du bien du premier Parti d’opposition dont la voix devrait plus que jamais porter alors que Nico est au plus mal…

Mais rien, non seulement Martine fait zapper, mais en plus elle choisit de communiquer en plein remaniement, Libye, Girardot (dimanche France 2, lundi TF1) si bien qu’on ne retiendra rien de ses interventions, à part l’audience plombée et la gaffe "projet vague". C’est un drame permanent mes gueux et ce drame porte un nom : Martine Aubry. Je vous laisse, je vais me finir aux Choco BN dans la Galerie des Glaces… 

A Dieu mes gueux

Louis

Publié dans PS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article